Je suis myope, très myope, depuis toute petite. Bruce est un ancien myope. L’Adolechiant, n’a aucun souci et la Mini-Chucky vient tout juste d’être dépistée. 

Tu vois Michel, c’est le jackpot avec une pointe d’hérédité toute cette histoire.

Jusqu’au début de l’année, j’ai cru que la Mini était passée entre les mailles du filet.
Et puis, la maitresse m’a fait remarquer qu’elle plissait les yeux très souvent pour déchiffrer le tableau, même assise près de ce dernier.
Ensuite, c’est le prof de tennis qui nous disait qu’elle ratait toutes les balles malgré sa nouvelle raquette au top (oui parce que le prof croyait que ça venait de ça au début).
Et à la maison, on a constaté qu’elle avait tendance à se frotter les yeux et à se rapprocher des écrans ou de ses livres. Elle faisait ses DIY le nez collé à la Fimo pour voir ce qu’elle faisait.

En tant que myope, j’ai su tout de suite que ça ne pouvait être qu’une seule chose : le myopie samayre la flute !
Oui parce que je connais le dossier, Michel. Je porte des lunettes depuis toute petite et des lentilles de contact depuis mes 18 ans et sans mes dispositifs de correction, je vois que dalle au delà de 1m de distance.

J’ai donc pris rendez-vous chez l’opthalmo et le verdict est tombé : la Mini est une taupe elle aussi.

L’instant “on apprend des choses” :

Tu sais Michel, en France, il y aurait 29% de la population qui serait myope. Le plus souvent, c’est une faible myopie. Perso, mon niveau de myopie n’est quand même pas courant et c’est bien galère.
Mais alors Jamy, comment voient les myopes ? Les myopes voient flou de loin et net de près. Cet effet est produit parce que l’oeil est géométriquement trop “long”. Quand le myope regarde un objet éloigné, l’image se projette devant la rétine, la vision au loin est alors floue. Merci Jamy.

La myopie est le plus souvent héréditaire, et les enfants moins exposés à la lumière directe du soleil sont plus sujets à la myopie. Je vis dans le Grand Est (pas besoin d’en dire plus, il fait toujours moche et pour nous, le soleil est tellement rare qu’on croit à la fin du monde dès qu’il apparait !).

Pourquoi est-ce important de dépister très tôt les enfants ?

Bonne question Michel.

Déjà, il y a plusieurs âges qui sont  importants pour le dépistage : 1 an, 3 ans et 6 ans.
Et c’est important d’effectuer ce dépistage le plus tôt possible parce que ça peut vraiment gâcher la vie de ton enfant. C’est un vrai frein à son épanouissement et à son développement. La vie en classe devient difficile car les enfants myopes sans dispositifs ne voient pas bien le tableau et prennent beaucoup de temps à tout déchiffrer, ce qui rend l’apprentissage très compliqué.

Par exemple, moi, à 5 ans, je ne jouais pas à la corde à sauter parce que je ne la voyais pas, je me vautrais tout le temps et je ne voulais pas qu’on se moque de moi. Et en classe, je recopiais la moitié de mes leçons, juste ce que j’arrivais à déchiffrer. J’avais des leçons à trous et ça a entraîné beaucoup de lacunes qui m’ont fait redoubler mon CP (oui, j’ai repiqué le CP).

C’est pour ça que dès les premiers signes de la Mini, j’ai foncé chez l’ophtalmo. Parce que je sais ce que c’est. Ceux qui savent, savent.

Comment dépister son enfant ?

Michel, je t’invite à aller chercher les infos sur le mini site de Nikon Verres Optiques. Tu peux y réaliser un test pour contrôler la vue de ton enfant.
Tu y trouves aussi les adresses des opticiens Nikon les plus près de chez toi et les bons conseils pour bien choisir les premières lunettes de ton enfant.
Et pour bien se rendre compte de ce que vivent les myope,  il y a même un petit jeu de recherche.

Bref, sur ce mini site ludique, il y a tout pour comprendre la myopie de l’enfant.

En plus, c’est la classe de porter des lunettes !

Bah oui Michel, tu as vu toutes ses couleurs et ses formes !

Je me suis toujours amusées avec mes lunettes. J’en ai eu des lunettes roses en forme de papillon (rappelle toi les années 80), des rouges avec des chiffres dessus, des violettes, des vertes pomme, des bleues électriques et en ce moment, j’ai des lunettes façon Harry Potter !

On peut vraiment se faire plaisir et (presque) sans limites.

Pour conclure, la vue c’est essentiel. Nous avons accès à plein de dispositifs qui peuvent faciliter la vie aux bigleux dont je fais partie. Sans lunettes, je serais dans le flou constamment. Pour moi c’est le point le plus important : le dépistage évite l’isolement.

Alors Michel, tu es convaincu ? Tu vas dépister tes enfants ?