Salut.

Je n’ai pas fait de récap de lecture de juin, juillet et août parce que je me suis dit que je t’en ferai une groupée. Et parce que j’ai aussi moins lu pendant les vacances 😉

(Oui bizarrement, je suis du genre à moins lire pendant les vacances alors que la plupart des lecteurs lisent plus pendant cette période de calme !)

Alors oui, le 1 livre par semaine n’a pas été respecté mais après tout, on s’en fout, c’est pas grave ! 6 livres en 3 mois, c’est pas si mal !

Gille Legardinier – Demain j’arrête !

C’est mon premier Legardinier et c’est franchement cool ! J’ai beaucoup aimé les aventures de Julie la folle-dingue !
Tous les personnages sont attachants et drôles.
La lecture est agréable et fluide. J’ai l’ai dévoré en 3 fois et en quelques heures !

 

Camille Anseaume – Ta façon d’être au monde.

Mourrance…. C’était trop galère à lire…. j’ai eu du mal à me mettre dedans, c’était épique et compliqué. Le style est compliqué. L’histoire est bien mais vraiment, j’ai eu beaucoup de mal à le lire tellement il est bizarrement écrit.

Je ne l’ai pas fini.. j’y reviendrai plus tard parce que la, c’était trop pour moi !

 

Olivia Elkaim – Je suis Jeanne Hébuterne.

Mais quelle vie… la petite Jeanne, à peine sortie de son adolescence, vivant sous l’emprise d’une frère, artiste raté, à la limite de l’inceste dont la mère voue un culte sans nom, tombe amoureuse de Modigliani, vivant comme un chien au milieu des tics, alcoolique, amateur de prostituées, fêtard insaisissable et artiste maudit, 15 ans de plus qu’elle, lunatique et invivable… avec lui ça sera la descente en enfer, elle l’aime autant qu’elle le hait. Même dans la mort, elle finira misérable.

C’est évidement pas joyeux du tout, c’est d’une tristesse à chaque page. J’avais envie de gronder la petite Jeanne et en même temps de la prendre dans les bras pour lui dire que ça va aller.

 

Aurelie Valognes – En voiture, Simone !

Cette petite chose bien rafraîchissante ! Lu en quelques heures. Lecture légère, parfaite pour s’évader.

Le beau-père est un être pas si horrible que ça et ses belles-filles ne sont pas du genre se laisser faire. Ca donne des aventures très drôles et des dialogues savoureux dans lesquels ça se vanne beaucoup !

 

Sarah Vaughan – La meilleure d’entre nous.

Un sorte de concours de pâtisserie type “meilleur pâtissier” pour trouver la nouvelle Mrs Eaden, pâtissière reconnue depuis les années 60 et visage des magasins Eaden (une chaîne de supermarché chic) et qui vient de mourir.
Tous les candidats ont des travers, des secrets évidement. Ils sont tous attachants. J’avais envie d’en secouer certains et d’en câliner d’autres.

En même temps, on découvre la véritable histoire de Mrs Eaden et son parcours difficile pour avoir un enfant. C’est dur est triste alors ça crée un parallèle avec la légèreté du concours de pâtissier.

Par contre, on prend 12 kilos rien qu’en imaginant les fabuleux gâteaux décrits par l’auteure !

Caroline Boudet – Juste un peu de temps.

L’histoire d’une femme accablée par la charge mentale qui décide de partir seule sans dire où elle va et en laissant son téléphone éteint pour vraiment se recentrer sur elle même.

C’est un roman mais c’est très très proche de la réalité. Par contre, la fin est un flop. On passe le roman à voir cette femme revivre et on s’attend à avoir une fin où elle va tout péter et reconstruire toute sa vie et celle de son entourage. Mais non, tout retombe avec juste une sorte d’annonce qui dit que ok, son mari va l’aider maintenant… poing poing poing.

C’est dommage, il aurait fallu travailler plus la fin, là, c’est bâclé.

 

 

Des lectures variées mais toujours avec le même objectif : s’évader et se faire un bien !

Ah oui sinon, j’ai un truc à te dire. Un truc fifou que j’ai trop envie de partager avec toi !

Je fais parti des 10 lectrices des éditions Charleston pour 2019 !

Ca veut dire que je reçois des manuscrits à lire avant la parution officiel et je dois donc donner mon avis dessus.

Je viens de finir le premier manuscrit qui est une pépite ! J’ai hâte de t’en parler !