J’aurai pu titrer “Et si on mangeait BIO – mieux – moins gras – moins sucré – moins salé – moins alcoolisé”, mais non, j’ai titré “Et si on mangeait” tout court parce que manger c’est la vie et que j’ai faim.

Mais pour manger, on est obligé de passer par la case courses.

Je suis habitué par ma toute petite grande surface dans ma toute petite ville d’Epernay capitale du Champagne (oui, on se la donne). J’ai des principes pour faire mes courses. Par exemple, je ne vais jamais dans les grandes surfaces les samedis et jours fériés. Je pense que les employers subissent assez de relous ces jours là pour en rajouter.

Ensuite, quand j’y vais, je ne me balade pas parce que traîner un caddie, ça me gonfle. Je vais à l’essentiel. Je fais mes courses en speed pour y passer le moins de temps possible. J’ai déjà testé le drive mais j’ai arrêté parce qu’il n’y avait jamais ce que je voulais et en plus, je préfère voir en vrai, lire ce qui est indiqué sur les boîtes et autres étiquettes et toucher ce que j’achète (non c’est pas bizarre hein).

Et pour finir, je dis bonjour, merci au revoir aux hôtes et hôtesses de caisse et je reste aimable et gentille parce que ce n’est pas à eux de subir ma mauvaise humeur ou parce que je n’ai pas à me défouler sur eux parce que ma journée est pourrie. Je dis ça parce que j’ai fait ce boulot, et clairement, c’est un boulot “à la con” et que je ne supporte pas de voir comment les caissier et caissières sont traités par la plupart des gens.

Ok, j’arrête de faire la moralisatrice !

En plus j’ai faim.

Et puis, j’ai testé pour toi le nouveau Hyper U de Reims Village à la Croix Blandin.

J’y ai passé toute une matinée. J’ai bien eu le temps de me balader dans les rayons et de constater comment cette nouvelle grande surface à Reims est la plus agréable de toutes.

Alors, je vois déjà les commentaires disant qu’à Reims, il y a déjà 2 Carrefour, 2 Cora et 2 Leclerc, et qu’il n’y a aucun intérêt à avoir une 7ème grande surface.

Bah si figures toi, il y a un intérêt. Plusieurs même.

Déjà, la nouveauté. J’aime bien la nouveauté. le changement c’est maintenant c’est agréable pour sortir de sa routine (oui même cette routine là !). Et surtout, l’Hyper U propose des choses différentes des autres.

J’ai faim.

La première chose qui frappe, ce sont les allées. Elles sont larges, claires et pas toutes agencées dans le même sens. Ca casse le rythme et la monotonie. On a envie de passer dans toutes les allées. On peut y faire des runs à trois caddies de front sans se faire écraser (oui je fais des courses de chariots, et alors ?!).

Ensuite, ce sont la beauté des rayons. Oui, oui, j’ai dit beauté.

La poissonnerie et son étalage super beau qui donne envie de tout acheter. La boucherie et sa cave de maturité. Le marché des fruits et légumes qui donne l’impression d’être dans un vrai marché du samedi matin. E surtout, mon rayon préféré, la cave. On s’y sent comme chez le caviste.

 

J’ai faim.

Mais tu vas encore me faire des commentaires en me disant “mais qu’est-ce qui est différent des autres ?”.

Cette grande surface est plus petite que les autres. Il n’y a pas de rayons superflus qui te font perdre ton temps et dépenser plus d’argent sur des choses inutiles. On trouve tout le nécessaire. Point trop n’en faut, ça me va très bien.

Parlons des produits frais. Il y a beaucoup de produit “fait maison” ou “fait sur place” et c’est bien indiqué sur les emballages. la différence entre les deux est simple : “fait maison” = cuisiné de A à Z sur place ; “fait sur place” = au moins un ingrédient n’est pas cuisiné sur place. Maintenant, tu sais.

Par exemple, tu peux avoir du saumon fumé sur place.

J’ai faim.

Et pour finir, je voulais te parler du personnel. J’ai pris le temps de les rencontrer et de discuter avec eux. Je suis tombée sur des personnes qualifiées et surtout très avenantes et sympas. Le poissonnier à qui j’ai parlé m’a donné envie de manger plus de poisson. je dois t’avouer que j’ai fait la reloue à la fromagerie et que la crémière m’a très bien renseigné et m’a parlé de tous ses fromages (oui “ses”, elle les aime comme ses bébés !). Et les hôtes et hôtesses de caisse, en plus d’avoir un look sympa (béret et marinière) sont eux aussi très souriants et polis.

Je dois te dire, s’ils sont comme ça avec leurs clients, c’est aussi parce que c’est plus cools d’avoir des clients sympas en face de soi (comment ça je suis casse-bonbon avec ça ?)

Niveau prix, j’ai trouvé que c’était moins cher que la concurrence. Je vais pas mal chez Carrouf (le plus près de chez moi) et mon panier moyen est de 120€ par semaine. Là, j’ai dépensé 108€, j’ai pris des produits habituels et d’autres moins. Au final, ça revient presque au même en quantité sauf que j’ai plus de produits de meilleurs qualités.

Voilà. j’ai faim. Et si on mangeait ?

Bref, j’ai beaucoup aimé l’Hyper U de Reims Village parce qu’il est agréable. On ne se sent pas enfermés, ni les uns sur les autres. C’est un beau magasin qui donne envie de s’y promener et surtout, d’acheter de belles et bonnes choses pour manger BIO – mieux – moins gras – moins sucré – moins salé – moins alcoolisé – ce qu’on veut – comme on veut.

Pour parler des produits “sans” de cet Hyper U, je te conseille de lire cet article de Gourmand Autrement.