Encore un magnifique roman de la part de Jeanne-Marie Sauvage-Avit que j’ai eu la chance de lire avant parution en tant que Lectrice Charleston. Elle décrit l’émancipation des femmes comme personne !

Saint-Etienne, 1945, après avoir été accusée à tort de lien avec l’occupation allemande, Céleste n’arrive pas à reprendre une vie normale.

Elle rencontre un soldat américain, et par amour, elle devient une “épouse américaine”. Seule, elle quitte tout et traverse l’Atlantique pour recommencer sa vie dans sa nouvelle famille en attendant le retour de son mari.

Mais dans l’Amérique puritaine, Céleste deviendra t’elle la femme soumise qu’on attend d’elle ?

Bon alors j’avais déjà énormément aimé “Cueilleuse de thé” de cette auteure, mais ce roman là m’a encore plus plu.

C’est une lecture engagée, des portraits de femmes déterminées, courageuses et en quête d’indépendance.

Une ode à la recherche de la liberté. C’est féministe et ça nous transporte dans le début de l’émancipation des femmes.

Les personnages sont attachantes, touchantes et on adore les voir prendre leur destin en main.

Une écriture belle et sensible.

Un roman que je conseille grandement.
Et je vous conseille aussi de lire “Perline, Clémence, Lucille et les autres” avant celui ci.

Coup de coeur pour les ouvrages de cette auteure !