Mais comment me suis-je retrouvée devant Céline Dion ?

En fait c’est simple, une amie m’a embarquée dans ce périple. En effet, c’est une fan de Céline Dion.

Nous voilà donc parties, non pas au concert mais à Paris, faire un sitting devant son hôtel (le Royal Monceau à eux pas des Champs Elysées, excusez du peu). Moi, la dernière fois que j’ai fait un sitting, c’était pour une manif d’étudiants devant le rectorat de Reims parce que vraiment, Mr Ministe de l’époque, ta réforme, tu sais où on la met ? Au cul, au cul, aucune hésitation.

Bonjour la tête de con 😉
Bref, ce soir là, Céline était en concert à Lyon. Tu vas me dire pourquoi aller à Paris alors ? Bah parce qu’elle rentre à l’hôtel avec son jet privé juste après le concert pour y retrouver ses enfants qui y sont aussi.

Nous sommes arrivées sur place vers 20H. Sachant que la diva entamait son concert à Lyon vers 20H30, qu’elle avait déjà commencé avec 30 minutes de retard et qu’il faut compter sur le temps de concert + le temps de sortir de scène + le temps d’aller à l’arrêt-au-port et de prendre l’avion jusque Paris = putain qu’est ce qu’on a attendu longtemps bordel !

Mais ça va en fait parce que nous n’étions pas seules. Bah oui, tous les jours, il y a des fans qui attendent Céline. Beaucoup se connaissent parce qu’ils se voient tout le temps alors ça passe le temps.

Mais ce que j’ai découvert en discutant avec ses fans va au delà de tout ce que j’ai pu m’imaginer. Mais vraiment. Vers l’infini et l’au delà en fait.

J’ai appris des tas de choses sur la vie de Céline. Par exemple, ses concerts à Vegas commencent super tôt pour qu’elle soit rentrée à 21h à la maison. Lui permettant de passer du temps avec sa famille et d’emmener ses jumeaux à l’école le lendemain matin. Oué, Céline a une vie simple comme tout le monde (à peu près).

J’ai rencontré une fan qui me disait que quand Céline était à Paris, elle passait ses journées devant l’hôtel, de 6h30 à 3h du mat (alors que quand elle est en tournée, elle vit la nuit et se lève à 13h pour sortir vers 15H). Tous les jours. Sans savoir si Céline va sortir ni vers quelle heure Céline va rentrer du concert. Genre j’ai pas de vie.

Flutain mais moi je vais à Paris pour traîner dans les rues et visiter les plus beaux monuments !

Elle avait aussi un tatouage sur le bras. C’était l’autographe que Céline lui avait fait. Ensuite, elle est allée direct chez le premier tatoueur venu. Elle disait que Céline refusait que les fans se tatouent sa tronche sur eux, mais l’autographe ça passe. Elle savait aussi exactement le tatouage que se ferait Céline, un truc pour ses gosses et René je crois. Même si Céline n’aimait pas trop ça parce que c’est à vie. Genre je sais tout de sa vie.

D’autres fans venaient tous les soirs où Céline rentrait de concert. D’ailleurs, ils connaissent tous la playlist du concert. Ils savaient exactement à quel moment Céline changeait de costume ou le moment du rappel. Il y a des groupes Facebook dans lesquels, les fans font des lives du concert permettant à chacun de le suivre en direct. Donc, quand ils entendaient telle ou telle chanson, ils savaient combien il en reste et ils donnaient avec précision le nom de ces chansons.

Bref, ce soir là, elle est rentrée de son concert vers 2h du matin (oué on a attendu 6h). Et personne ne savait si elle serait assez en forme pour signer des autographes et accepter des photos.

Et puis, le cortège de Céline est arrivé et je suis restée scotchée par les réactions des fans. Nous étions une cinquantaine et dès que Céline a ouvert la porte, le silence.

Mais genre, le silence total. Et ceux qui parlaient chuchotaient.

Je ne m’attendais pas du tout à ça. Je pensais que tout le monde allait crier, pleurer, hurler, bref que ça serait la folie. Mais pas du tout. Tout le monde était derrière les barrières, bien rangés, calmes et silencieux. Incroyable !

Céline a fait le tour et signé des autographes pour tout le monde. Sur des tee-shirt, sur des photos, sur les Iphone (que les fans vont empresser de vernir pour garder la signature)… Ce soir là, elle refusait les selfies et de poser mais les photos d’elle en passant pas de soucis.

J’ai assisté a quelque chose de surprenant totalement contraire de ce à quoi je m’attendais. Les fans avaient tous des mots bienveillants et gentils envers leur star (ok en même temps, ils n’allaient pas l’insulter hein) et Céline leur rendait des remerciements comme si elle était gênée par tant de générosité. Les petits mots qu’elle lançait à ses fans était très bienveillants également et très touchants.

Et puis, quelques fans se sont mis à chanter accompagnés d’une guitare. Tout le monde a alors chanté et Céline s’est mise à danser sur le trottoir. C’est comme ça qu’elle est rentrée en nous souhaitant bonne nuit.

Tu as remarqué, je parle de Céline comme si je la connaissais. J’ai attrapé ce truc parce que ses fans l’appellent toujours ainsi, comme si elle était leur soeur, leur copine, leur mère. C’est l’effet Céline.

Je ne suis pas une grande fan de Céline. Je connais ses chansons, j’en aime certaines et d’autres pas du tout. Mais cette expérience m’a permis de rencontrer une femme d’une infinie gentillesse et d’un naturel incroyable. Elle ne joue pas et elle sait le rôle que ses fans ont dans sa vie. Et ça, c’est le signe d’une grandeur d’âme et d’un grand coeur.

Voilà, Céline, en vrai, j’te kiffe.

P.S : plus tard, je te raconterai le retour épique de paris jusque la maison (oué ça vaut un article!)