François est directeur d’un centre équestre en Bretagne, un jour pendant une promenade à cheval, il découvre une jeune femme seule et inconsciente sur la plage.
Sans vraiment savoir pourquoi, il l’emmène chez lui pour l’aider. Il ne sait ni qui elle est ni d’où elle vient.
Elsa s’est enfuie, elle a décidé de tout quitter, de recommencer à zéro. De son passé trouble, elle ne raconte rien (pour le moment) à François, elle ne lui dit que son prénom.
Commence alors une relation amicale entre eux qui va monter en confiance et en confidences petit à petit.

Flou de Laure Manel 😉

C’est le premier roman que je lis de Laure Manel.
J’ai aimé l’intrigue et j’ai été tenue en haleine pour connaître le passé et comprendre pourquoi Elsa est partie. De son côté, François aussi a eu son lot de malheurs et des blessures à panser. On se retrouve dans ces deux héros brisés par la vie.
La lecture est rythmée, nous avons la version des deux personnages grâce à l’alternance des chapitres, un coup c’est François qui nous raconte, un coup c’est Elsa.
C’est dans les dernier chapitres qu’on comprend la décision de Elsa. Ce passé nous tire la larme.

Bref, l’intrigue est bien pensée et les quelques rebondissements inattendus.
Une très bonne lecture que je vous recommande.