Pourquoi, quand je suis enfin dans mon lit, tranquillement allongée sous ma couette douillette, dans le noir, enfin apaisée de mes folles journées, pourquoi c’est à ce moment là que mon cerveau décide de se mettre en marche ?

I need to know.

Nan parce que c’est pas comme s’il ne fonctionnait pas la journée hein… Et chaque nuit, ça se passe à peur près comme ça :

« Demain, il faut acheter le livre de français que la prof de français demande. C’est quoi déjà ? Ah oui Candide ? Mais je ne l’ai pas déjà celui là ? Faudrait que je regarde dans le carton de brocante. Je ne suis pas sûre…
Faudrait que je fasse une liste, je crois qu’il lui faut aussi des bloc-notes. Et des stylos bleus pour la petite. Elle est où la liste de courses ? Dans le carnet rose ? Ah non je l’ai donné à Chucky. Faut que j’aille acheter des carnets chez Noz.
Oh non, il se met en marche celui là… Mais non, il est 23h30, j’ai besoin de dormir. Allez cerveau, met la pause. OUMMMMMMMMMMMMMMMMM. Putain, ça ne marche pas ce foutu truc. Je ne vais pas compter les moutons quand même !
Au fait, comment je vais cuisiner l’agneau que beau papa m’a filé ? C’est de l’épaule ? Je ne sais plus. En plus, je suis sûre que la petite ne va pas aimer. C’est chiant ça qu’elle ne mange rien, qu’est-ce que je peux faire ? Ah faut rajouter des desserts sur la liste, il n’y a déjà plus rien. Ça, ça va, elle en mange… Qu’est-ce que ça part vite les desserts ! Et en plus j’en mange même pas, c’est dingue !
Faut pas oublié l’inscription à l’étude. C’est quand la régie, Mardi ou jeudi ? Je crois que c’est mardi, je vais mettre une alarme sinon je vais encore oublier. Oh non c’est pas vrai, c’était aujourd’hui le dernier jour pour le centre de loisirs… Merde, trop tard, qu’est-ce que je vais faire d’elle pendant les vacances ?
Attends j’ai pas pris le billet de train de l’Adolechiant ! C’est pas possible j’avais mis un rappel. Je parie qu’il n’a rien de propre pour sa valise en plus.
C’est cool ce temps, je peux étendre le linge dehors, faut que je pense à mettre les draps demain, ils doivent tourner cette nuit. D’ailleurs, c’est pas la machine que j’entends ? Pitain ma panière déborde et y a personne qui a l’idée de faire des machines ! C’est malin tiens, j’ai fait exprès pour voir qui va s’en occuper et maintenant j’ai plus de culottes propres… Va encore falloir que je m’y colle.

23h33…

C’est pas comme si j’étais fatiguée en plus.

Tiens demain faut que je fasse ma playlist de musique pour le cours de déplacements en talons. C’est quoi déjà cette chanson de Queen B qui est bien lancinante ? Ça serait parfait. Ah bah oui, j’suis con, c’est Crazy In Love version 50 nuances de machin là. Oué c’est bien ça. Ça va faire un bon entrainement pour la choré, c’est le même rythme presque. Faut que je leur dise d’acheter des peignoirs en soir noir.
J’ai plus de shampoing je crois. A ajouter sur la liste. Non j’en achetrai à Action. Faut que j’y aille de toutes façons. J’ai besoin de blush et de highlighter. Ah oui mais non, ils ne font plus Max and More, fuck… Ça me fait penser que je demanderai bien à ma copine de me faire des ongles en gel pour voir.
Ah tiens, cotons démaquillants à mettre dans la liste de courses.
Bon alors du coup, demain je dois aller faire les courses, appeler le docteur pour le certificat de la petite, faire une demande d’acte de naissance, aller chercher l’ado à 16h, il m’aidera pour les courses du coup, préparer mon costume et penser à l’emmener à l’école, me laver les cheveux avant d’aller au boulot, étendre les draps donc. Ah oui, congeler le poulet. Et passer chez le voisin pour lui filer la bouffe du lapin. Mais c’est pas demain mon rendez-vous à la médecine du travail ?
Ah oui, et aussi envoyer ma lettre au tribunal. Et faire le chèque pour la cantine. Et faire les comptes. Et écrire mon article sur le trampoline, je suis trop en retard. Et faire le gif pour ma page.
Merde, personne n’a encore pensé à mettre le lave-vaisselle en route, pff va falloir que je lave à la main demain midi…
D’ailleurs, qu’est-ce que je fais à manger demain midi ? Et le soir, on va faire quoi ? Le poulet ? Ah bah oui du coup, pas besoin de le congeler. Et je fais quoi avec ? Oh on verra bien.
Mince faut que je pense à dire à Bruce qu’il n’y a plus d’essence dans la voiture. Au fait, c’est quand la vidange ? et le contrôle technique ? Faut que je pense à regarder demain.
Oh pinaise j’ai oublié de dire que Mr Machin a appelé au boulot ! Merde, il voulait un devis, faut que je le dise au patron demain.
Et sinon, demain, je vais mettre quoi ? Il fait quel temps ? Je vais regarder sur mon tel, de toutes façons je ne dors plus. J’vais peut-être regarder un peu Netflix, il y a la nouvelle saison de Riverdale. Tiens qui m’a mentionné sur Facebook ?»

Et je continue comme ça jusque 2h du matin. Chaque nuit se ressemble.

Illustration by Corentine

Alors à moins que je m’assomme avec des somnifères et un coup de massue, je ne vois pas comment arrêter de faire bouillir mon cerveau chaque nuit.

Et toi, c’est pareil ? (Nan mais je me doute bien de la réponse hein !)