Une claque monumentale qui fait réfléchir sur sa propre vie ! un vrai coup de coeur !

Romane est une parisienne médecin de 39 ans. Elle est invisible, cachée sous une grande politesse et des vêtements passe-partout. Depuis peu, elle a enfin quitté le domicile de son père avec lequel elle vivait. Aucun autre homme n’est dans sa vie.
Elle n’a pas de mère, cette dernière est morte en sauvant Romane alors âgée d’un an à peine. Un sacrifice maternelle pour éviter le pire. Romane se sent coupable alors elle fait tout pour être toute petite, ne pas causer d’ennui, ne pas faire de vague.

Un jour, au cabinet médical, Mme Lebrun, une patiente habituée et qui connait Romane depuis de nombreuses années, lui assure qu’elle l’a vu, pas plus tard que la semaine dernière, à l’hôpital Nord de Marseille. Mme Lebrun affirme l’avoir suivie et découvert son secret. Elle a vu Romane sortir du cabinet d’un pneumologue en pleurant.
Romane n’en croit pas un mot et lui garanti que ce n’est pas elle, mais juste une femme qui lui ressemble.

Mais devant l’insistance de sa patiente, Romane est piquée de curiosité. Qui est cette femme qui selon Mme Lebrun est son sosie ? Pour le savoir, il faut se rendre à Marseille. sans le savoir, ce sera la première étape de Romane pour reconsidérer sa vie.

Cette histoire est inattendue ! L’héroïne va partir pour la première fois de sa vie dans une aventure incroyable et découvrir qui elle est vraiment.
De lourds secrets de famille, un pacte invraisemblable, des non-dits, des surprises. Tout est réuni pour provoquer des chocs jusqu’au dernier moment !

Captivant jusqu’à la dernière ligne. ce roman est extrêmement fort en émotions et au fil des dernière pages, quand on comprend enfin ce qu’il se passe, impossible de retenir ses larmes tellement l’auteur nous délivre un message d’amour filiale très intense. un final de toute beauté tant dans le malheur que le bonheur.

Les personnages sont très bien construits, attachants et hauts en couleurs. Tous ont caché leur secrets pendant des décennies mais on ne peut pas s’empêcher de les aimer et de leur pardonner dans la minute !

Le rythme est soutenu, les imbroglios et les angoisses de Romane nous tiennent au bord du gouffre, on arrête souvent de respirer pour au final laisser couler les larmes de joies mais aussi de tristesse.

Du rires au larmes, un très beau conte moderne sur l’amour et la filiation, mais aussi sur la quête de soi et l’importance des liens.

Coup de coeur puissance mille !

Je vais de ce pas lire son autre roman qui vient de sortir en poche : la chambre des merveilles !
Merci au magasin Cultura Reims – Cormontreuil pour m’avoir offert cette pépite !