Paulette est une vieille de qui a du caractère. Son but : tout faire pour paraître dépendante et ainsi finir sa vie dans une résidence de luxe qu’elle a choisi.

Sauf que faire la vieille brique n’a pas fonctionné comme prévu et elle se retrouve “placée” par son fils et sa belle-fille odieuse dans une auberge au fin fond de la campagne.

Elle n’a qu’une seule envie, quitter ce trou à rat. Mais sa curiosité va l’emporter dans des découvertes à creuser.

J’ai passé un très bon moment avec Paulette et les pensionnaires de l’auberge.

Paulette est une Tatie Danielle plutôt soft mais elle sait faire tourner son monde en bourrique.

Tous les personnages ont des secrets a garder qu’on a envie de découvrir. Et ils sont tous attachants.

Cette histoire est fraîche et drôle. Mais c’est aussi très émouvant. Un vrai beau roman sur nos “petits vieux”, leurs vies, leurs regrets et surtout leur espoir de finir leur vie en bonne compagnie sans se morfondre.

L’écriture et l’univers m’ont beaucoup plu.