Chiara est une jeune italienne élevée dans le culte de son père mort avant sa naissance. Mais lors d’une soirée d’anniversaire de sa mère, elle apprend subitement qu’elle est la fille d’un marin breton.
A 25 ans, sa vie bascule et sans réfléchir, elle part à la recherche de ce père sur l’île de Groix.

En chemin elle rencontre Gabin, un mystérieux homme qui n’est pas vraiment celui qu’il prétend être.

Un roman tendre et surprenant. A travers des flashbacks, on découvre des univers opposés et pourtant entremêlés.

Quelques longueurs et quelques redondances m’ont un peu perdue par moment mais l’envie de connaître le dénouement m’a tenue en haleine jusqu’à la fin.

J’ai beaucoup aimé les personnages, surtout les secondaires, qui sont tous dans la nuance. Ils jouent contre les apparences, et tous ont des histoires et des secrets qu’on a envie de découvrir.

Un roman intéressant qui nous embarque dans la quête de la vérité.
C’est le premier roman que je lis de cette auteure et j’ai aimé sa plume sensible et généreuse.