Si tu as lu ce billet (), tu sais que je suis désorganisée comme ce n’est pas permis  MAIS que je m’en fous !

Donc la rentrée s’est bien passée, Chucky est bien contente d’être au CP, elle va à l’étude du soir jusqu’à 18h et… Bah je n’ai toujours personne pour la récupérer !

Pour l’instant, c’est Bruce qui s’arrange au boulot (c’est-à-dire qu’il ne déjeune pas à midi pour être à l’heure hein…).
Il peut tenir le rythme quelque temps (mon contrat de travail s’arrête dans trois semaines, malheureusement pour moi), mais faudrait pas que ça dure, il va devenir tout maigre sinon !

On s’en sort !

Le mercredi d’après rentrée, je devais l’inscrire au centre de loisir. Chose que j’ai fait la veille, sauf que la mairie est ouverte uniquement l’après-midi et que du coup, son dossier n’a été traité qu’à ce moment là. Et comme, Chucky va à la cantine mais qu’il faut s’inscrire au plus tard la veille avant 9 h parce que les repas sont livrés, elle n’a pas était compté dans les effectifs du mercredi (tu suis ?).

Résultat : mercredi chez mamie, compilé à l’arrache à 20h parce que mamie était en vadrouille toute la journée.

On s’en sort toujours !

Toujours les mercredis, elle voulait reprendre la gym. Sauf qu’elle a changé de niveau et passe désormais sur les cours du mercredi de 15h30 à 17h.
Horaire que chaque parent qui bosse peut respecter hein…

Bref, devant la joie qu’exprimait Chucky à la simple idée de refaire de la gym (je cite: “j’adore trop deux choses: la gym et mon lapin!”), je n’avais vraiment pas le cœur à lui dire qu’elle n’ira plus pour cause d’horaires pourris… J’ai bien cherché une nounou, une baby-sitter, demandé aux potes, mais rien…
Heureusement, super mamie (encore elle) (qui n’habite pourtant pas à côté) s’est portée volontaire pour aller la chercher au centre de loisirs et l’emmener à son cours.

On s’en sort encore et toujours

Aujourd’hui, jour de sport à l’école et il fait 6 degrés.

Je n’ai toujours pas acheté de jogging, je n’arrive pas à ma résigner à ça. Un legging fera l’affaire. Sauf qu’ils sont tous dans la panière de linge sale et/ou trop petits !
Le matin même, j’ai donc fouillé dans mes cartons de fringues car il me semblait bien que j’avais un pantalon de jogging molletonné (tu sais le truc magnifique avec bouloches intégrées). Bingo, il est un poil trop petit, mais ça ira pour cette fois !

On s’en sort j’te dis ! (mais faut que je prévois d’acheter cette horreur pour jeudi…)

Demain, 10 septembre, une grève des enseignants est annoncée… Fuck…

desorganisation