Je peux enfin vous parler de ce livre ! J’ai lu le manuscrit en tant que Lectrice Charleston 2019 mais je n’avais pas encore le droit de vous le dire !

Et enfin, je peux vous raconter que j’ai eu un gros coup de cœur pour ce roman ! Dans des décors époustouflants, parfois très beaux, parfois inquiétants. Emily et Elisabeth sont les jumelles inséparables du gardien du phare qui vivent une enfance sauvage en plein nature au bord du Lac Supérieur. Mais le drame frappe la famille et Elisabeth doit subitement apprendre à virer sans Emily.

70 ans plus tard, des journaux appartenant au père des jumelles sont découverts dans l’épave d’un voilier. Elisabeth va alors se replonger dans son passé pour refaire le puzzle de sa vie avec l’aide d’une jeune délinquante qui fait des travaux d’intérêts généraux dans sa maison de retraite.

Une vue sur la relation unique de ces deux sœurs, mais aussi entre la vieille dame et la jeune fille. 


Une fois plongé dedans, c’est impossible de s’arrêter. Une intrigue historique fascinante, des personnages profonds, de l’émotion, de l’amour et un style d’écriture rythmé avec des rebondissements, le tout très bien ficelé. Les drames familiaux nous retrouve le ventre et le dénouement est inattendu.

Une lecture que je conseille grandement !

Le silence du phare de Jean E. Pendziwol
Editions Charleston