Julia est psy, elle s’est sauvé de sa vie pour débarquer pour son nouvel emploi à la maison de retraite Les Tamaris, à Biarritz. Elle ne croit pas au bonheur et ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées.
Mais Julia découvre vite que les retraités ont bien des choses à dire et curieusement, elle reprend goût à la vie avec les papys blagueurs, les mamies fantaisistes et ses collègues avec qui elle tisse un lien d’amitié fort.

J’étais un peu sur la réserve en ayant lu son premier roman “Le premier jour du reste de ta vie”. J’avais bien aimé l’histoire mais j’étais restée sur ma faim.

Cette fois, Virgnie Grimaldi m’a clairement redonné le sourire. Je crois que chacun peut s’identifier dans le personnage de Julia. J’ai adoré les aventures qu’elle vit au Tamaris et aimé la regarder grandir.

On rit, on pleure, on s’attache aux résidents de la maison de retraite. ils sont drôles, déjantés et terriblement attachants. Ce livre est une ode à la vieillesse, c’est remplie de bienveillance et de positivité sur l’art de vieillir. C’est en côtoyant des “vieux” que le personnage grandit.

Tu comprendras quand tu seras plus grande – Virginie Grimaldi
Le Livre De Poche